URPS Infirmiers Libéraux Pays de la Loire

Mesures d'hygiène

Mesures d’hygiène et décontamination

COVI
Mesures de précaution à adopter pour les soins en ambulatoire des personnes infectées ou susceptibles de l'être

C’est 
l’occupant du logement qui manipule les poignées de porte lors de l’entrée et de la sortie du soignant. Le patient doit porter un masque chirurgical et réaliser une hygiène des mains en présence de tiers.
Le soignant doit respecter strictement les précautions standard et précautions complémentaires contact. L’examen du patient se fait avec un masque chirurgical et des lunettes.
La tenue peut être complétée par des gants (en situation de contact ou de risque de contact avec du sang, des liquides biologiques, une muqueuse ou la peau lésée) et une surblouse à usage unique à manches longues (doublée d’un tablier plastique si elle n’est pas imperméable) lors de la réalisation de soins mouillant ou souillant.

Les symptomatologies très marquées et les gestes invasifs chez des personnes suspectes ou confirmées Covid-19 relèvent pleinement de la précaution complémentaire « air ». Un appareil de protection respiratoire de type FFP (FFP2 le plus souvent, complété par des lunettes et une protection de la chevelure est indiqué pour protéger les soignants lors de la prise en charge de patients.

Pour en savoir plus : Lignes directrices pour la prise en charge des patients atteints de COVID-19


DECONTAMINATION DU MATERIEL

Après usage, tensiomètre et saturomètre sont à décontaminer avec un détergent désinfectant virucide ou avec de l’eau de javel 0,5% avant de les ranger dans la mallette qui sera décontaminée également. Les surfaces étant contaminées, il est nécessaire que les appareils utilisés ne soient pas déposés sur des surfaces comme une table ou un lit.
Les déchets à risque de contamination du patient (mouchoirs, gants, masques) sont à stocker chez le patient et à éliminer au terme de la période de confinement dans le circuit classique des ordures de ménagères en double ensachement. Les DASRI doivent suivre la filière habituelle d’élimination.
S’il est nécessaire de remplir un dossier papier, le stylo est celui de l’infirmière qui se trouve dans la mallette et qui est à décontaminer au même titre que les appareils utilisés.
Après chaque visite et avant entrée dans le véhicule, une hygiène des mains par friction hydroalcoolique doit être réalisée.
A la fin de la tournée, il convient de décontaminer le volant et tous les accessoires dans le véhicule qui ont été touchés avec un détergent désinfectant virucide ou avec de l’eau de javel 0,5%. Il faudrait favoriser l’utilisation de l’oreillette pour éviter de toucher l’écran du téléphone pour décrocher lors d’un appel. Le téléphone doit être décontaminé avec un détergeant désinfectant virucide ou avec de l’eau de javel 0,5% à chaque fois que l’écran est touché.

Fiche mémo à télécharger 

Pour aller plus loin, cliquer ici (source en page 5)


Agenda
Carte
5 Boulevard Vincent Gâche
44200 Nantes